Tac o Tac : les clés du succès de la marque

Tac o Tac édition 2013

La nouveauté tient en son alliance avec les nouvelles technologies nomades du joueur contemporain, que l’on pourrait désormais appeler, homo numericus.

Le joueur ayant acheté son ticket en point de vente, peut désormais, de différentes manières –soit dans le réseau FDJ, soit par le web procéder à la dimension tirage du jeu.

Tac O Tac devient plus numérique et s’inscrit dorénavant dans les usages digitaux des joueurs, c’est-à-dire qu’il y a une intégration plus importante du jeu dans la vie et la pratique numérique globale des individus.

La partie tirage de Tac O Tac devient numérique. La technicité qu’est le numérique confère un statut particulier à la révélation puisque celle-ci accompagne, du coup en permanence, le joueur. Elle devient ainsi transportable et partie intégrante du joueur.

Cette accessibilité à la discrétition du joueur : c’est une offre en continu.

C’est une nouvelle gestion de l’immédiateté. Une immédiateté à la demande : “quand je veux, où je veux, avec qui je veux…” mais dans la médiation numérique.

Le succès de la marque Tac o Tac

TAC O TAC, la force d’un nom

Qui n’utilise pas l’expression : « répondre du tac au tac » ? C’est déjà tout un programme qui indique la rapidité, l’efficacité, l’immédiateté, etc…

Expression familière voire populaire qui dans la simplicité exprime une réponse de pied à pied.

Tac O Tac, connotations générales du nom de marque

Le “TAC” : c’est quelque chose qui claque comme un fouet, c’est soudain et ça vient de l’extérieur. C’est une affirmation sans détour ni hésitation. Pan !

Le “O” : expression classique, exclamation spontanée qui marque l’étonnement et le temps d’arrêt.

La redondance “TAC”/”TAC” : enchainement ludique, rythmique, emballement, comme une avancée, un défilement directif, implacable, sans bavure. C’est de l’efficace et du sûre.

Le “Tac” O “Tac”: la position centrale du “O” met un temps d’arrêt dans l’emballement de la répétition. C’est le moment suspendu entre deux événements galopants. L’ensemble du nom connote le galop du cheval, le dynamisme, la course en avant.

Il y a ainsi trois temps : deux “TAC” qui expriment des actions et un “O” qui exprime une pause.

Tac O Tac, synergie du nom de marque et de la mécanique du jeu

Les deux tac  représentent les deux jeux, grattage et tirage. Deux imaginaires de jeux de hasard complémentaires :

  • l’un dans le grattage qui est plus dans le déchiffrement de l’énigme, et
  • l’autre dans le tirage qui est plus dans l’attente de l’élection.

Le O incarnant la position du joueur et sa réaction, son ressenti comme un mode respiratoire.

Bilan nom de marque

Un nom-programme qui marque bien l’existence de 2 jeux-événements et qui par ailleurs incarne le ressenti du joueur.

Un nom vif qui indique une marche rythmique directionnelle.

Un nom qui claque dans la brièveté, extraverti, direct, ludique, simple, immédiat et évident.

Tac o Tac, un jeu emblématique

Parmi l’importante palette des jeux proposés par la Française des Jeux, un jeu mythique a tiré son épingle du jeu.

Un ticket au format horizontal, deux parties détachables, une correspondant au grattage et l’autre au tirage voici en partie, les clés du succès de la célèbre marque Tac o Tac qui, malgré les innovations et les évolutions, est présente dans les mémoires depuis décembre 1983.

Tac o Tac est une marque qui fait partie de la mémoire collective et ce, notamment grâce au fameux slogan inchangé en 30 ans et connu de tous  « Une chance au grattage, une chance au tirage », mais aussi à la centaine de spots publicitaires diffusés à la télévision pendant trois décennies.

Depuis sa naissance, les joueurs sont restés fidèles à Tac o Tac car ce dernier à préserver sa simplicité et son instantanéité, sa double mécanique grattage/tirage, son prix accessible et inchangé, et des gains attractifs cumulables. Les Français se sentent rassurer, car ce jeu préserve les codes historiques qui ont fait de lui ce qu’il est. Ce jeu, suivi par plusieurs générations, est un jeu refuge car tout en étant contemporain, il garde les fondamentaux des débuts.

Comme le démontre une étude, les Français sont réellement attachés à cette marque car, celle-ci bénéficie d’une notoriété de 84% en 2012 alors qu’elle était arrêtée depuis 2008 !

Après cinq d’absence, dans les points de vente mais certainement pas dans le cœur des Français, FDJ relance le jeu mythique Tac o Tac.

A chaque nouvelle édition, Tac o Tac évolue tout en conservant ses valeurs et ses codes historiques. C’est également le cas pour le jeu qui est relancé cette année.

Tac o Tac édition 2013 est ne mise toutefois pas tout sur le numérique étant donné que le joueur doit se rendre dans un point de vente afin de se faire payer par le détaillant.

Tac O Tac est un jeu hybride et mythique qui allie ces 2 dimensions.

Chaque dimension renvoie à un imaginaire spécifique :

  • Les jeux de grattage possèdent une matérialité, le ticket, qui est partie intégrante de leur imaginaire. Le joueur/gratteur est ainsi en position d’archéologue qui découvre et décrypte une sorte de parchemin tangible. Il est dans le dévoilement d’un objet concret qui comporte un caché effectif : sa matérialité est de ce fait fondamentale, on déchiffre une énigme déjà inscrite.

On est dans le temps de “l’avant”.

  • Les jeux de tirage sont dans l’immatérialité. Le joueur ne déchiffre plus un résultat caché mais il est dans l’attente d’une forme de décision extérieure. Il est suspendu à un résultat qui viendra ultérieurement. Le processus général du tirage est celui d’une révélation.

On est dans le temps de “l’après”.

FDJ et les marques

La FDJ possède un nombre très important de marques. Toutes ces marques constituent un vaste territoire, une sorte de château et de trésor, avec ses multiples espaces internes.

Les marques commerciales possèdent une identité propre bien qu’appartenant au même château : elles sont comme des êtres vivants, sujets aux métamorphoses.

Chacune a ainsi un rythme et un scintillement propre : chacune a une vie personnelle, faite d’endormissements, de morts et de renaissances.

Il y a une sorte d’écosystème des marques commerciales au sein de la FDJ.

Par de là une simple appartenance statutaire des marques commerciales à la FDJ, il y a une appartenance sémiotique.

De fait, nombres de marques ont des phonétiques et des connotations générales communes.

Les grandes connotations de ces marques sont :

  • la proximité, la familiarité : Amigo, Morpion…
  • la simplicité : Bingo…
  • l’immédiateté et l’instantanéisme: Rapido…
  • le ludisme: Dédé…
  • l’étonnement candide : primat du “o” des jeux

Les marques commerciales de la FDJ s’inscrivent dans un jeu de complicité avec les destinataires. Elles se jouent comme d’elles-mêmes tout en venant taquiner les joueurs.